LES FALACHAS EN COLERE !

Discriminations en Israël : les Falachas en colère !
Près de 70 personnes ont été blessées ce dimanche à Tel-Aviv, en Israël, au cours d’une manifestation pour dénoncer les discriminations dont les israéliens d’origine éthiopienne sont victimes.

Ils étaient 10 000 selon la presse locale, 3 000 selon les policiers. Les israéliens d’origine éthiopienne en majorité, les Falachas, ainsi que d’autres compatriotes venus les soutenir, se sont déplacés en nombre ce dimanche à Tel-Aviv, au nord d’Israël, pour dénoncer les discriminations dont ils sont victimes.

Les forces de l’ordre ont violemment dispersé les manifestants, chargeant à cheval et faisant usage de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes. Les protestataires ont répliqué par des jets de bouteilles et de pierres. Des vitrines ont été brisées, une voiture de police retournée. Près de 70 personnes ont été blessées.

La police a indiqué avoir procédé à 43 arrestations. Jeudi dernier, 13 personnes avaient été blessées dans une manifestation à Jérusalem devant la résidence du Premier ministre Benyamin Netanyahou.

La semaine dernière, la vidéo d’une violente interpellation d’un soldat israélien d’origine éthiopienne par deux policiers, beaucoup partagée sur les réseaux sociaux, avaient déclenché la colère des Falachas.

Les Falachas qui sont 135 000 en Israël sur une population de huit millions d’habitants se plaignent depuis longtemps du racisme dont ils sont victimes. Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a indiqué qu’il allait rencontrer le soldat blessé ainsi que les représentants de la communauté juive d’origine éthiopienne, ce lundi.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *