RENOUER LES LIENS

Durant des siècles , nos Eglises orthodoxes ont été isolées, et ce qui continue à diviser les deux groupes pourrait être un problème important.

De toute façon, nous vivons à une époque où même les différences politiques sont débattues autour d’une table de conférence, et des solutions pacifiques et amicales sont recherchées pour tous.

L’EGLISE se doit d’en faire autant.

Notre ère est caractérisée par des progrès notables dans la sphère de communication et est, à juste titre, baptisée « l’ère des rassemblements et de l’unité ».

A cet égard, Nous rappelons les nobles efforts de l’Archevêque suédois, Nathan Soderblan, à l’origine de la tenue de la conférence sur la « Chrétienté universelle » en 1925.

Nous avons également suivi avec beaucoup d’intérêt les délibérations du Conseil Oecuménique qui s’est tenu en novembre dernier au Vatican, à Rome, sous la direction spirituelle du Pape Paul VI.

Cette conférence ne pourra peut-être pas aboutir à des conclusions définitives ici et maintenant. Il appartient alors aux dirigeants des Eglises de rechercher des voies et des moyens de réconciliation et de collaboration…

l-l-ethiopie-terre-de-la-chretiente-405 (1)   Extrait de « L’Ethiopie, terre de la Chrétienté » page 18

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *